Grenoble a une adjointe au maire déléguée à l’open data et veut utiliser des logiciels libres

Open Source : Laurence Comparat est devenue adjointe avec en délégation l’accès à l’information et aux données publiques. La liste menée par EELV avait annoncé sa volonté de développer l’open data et l’usage des logiciels libres.

Comme le sait qui a suivi les élections municipales des 23 et 30 mars, elles ont été marquées à Grenoble par une quadrangulaire au second tour, avec outre une liste UMP, UDI et AI et une liste Front national, un duel à gauche entre deux listes. L’une (PS, MoDem, PCF, MRC et PRG) était menée par le premier adjoint au maire sortant, le socialiste Jérôme Safar, et l’autre (EELV, PG, Les Alternatifs, GA, ADES, Réseau Citoyen) par l’écologiste Eric Piolle.

Cette dernière liste était en tête au premier tour, et la liste PS avait refusé de fusionner à son profit. Dimanche 30 mars, cette liste écologistes et alternatifs a emporté largement la victoire (40% des voix, 12 points et demi devant le PS), donnant à EELV la plus grande ville (près de 160.000 habitants) que le parti écologiste a jamais gérée à ce jour (Montreuil, en Seine-Saint-Denis, dirigé de 2008 à 2014 par l’ancienne ministre Dominique Voynet, compte un peu plus de 100.000 habitants).

Ce vendredi 4 avril a eu lieu le premier conseil municipal de la préfecture de l’Isère. Eric Piolle a été élu maire par les conseillers, et les délégations ont été attribuées, annoncées via le compte Twitter de la ville de Grenoble.

« Favoriser la diffusion des connaissances »

Parmi les 20 adjoints, on voit sur la liste ainsi publiée que la septième adjointe, Laurence Comparat, a pour délégation l’accès à l’information et aux données publiques. Sur le site de campagne de la liste victorieuse, « Grenoble une ville pour tous », la présentation de la nouvelle adjointe indique que Laurence Comparat est cadre universitaire. Sa page précise que « membre de l’intersyndicale du campus, élue dans les instances universitaires, elle a suivi de près les questions de l’enseignement supérieur et de la recherche nationaux et locaux (notamment le rapprochement entre les établissements de Grenoble-Savoie). Elle a été particulièrement engagée dans la grève de 2009.

Elle est spécialiste des usages numériques et des systèmes d’information, et s’intéresse aux logiciels et licences libres. »

Le texte passe ensuite à la première personne:

« Pour moi, une ville pour tous, c’est:

Une ville qui utilise tous les outils à sa disposition pour favoriser l’action citoyenne, le débat politique et favoriser la diffusion des connaissances, en particulier les logiciels libres et l’ouverture des données publiques (opendata).

Mais c‘est aussi une ville où il fait bon vivre si vous n’êtes pas un geek, ou si vous n’avez pas bac +25! »

Parmi les « 120 engagements pour Grenoble » de la liste, l’engagement numéro 12 déclare:

« Rendre publiques les données publiques

Les habitants auront accès à tous les documents publics auxquels ont accès les élus, notamment sur Internet (open data) avec au préalable, si besoin, un effort de pédagogie et la possibilité d’avoir des explications complémentaires. Comme la loi le prévoit, la Ville s’engagera à répondre dans un délai d’un mois aux sollicitations des habitants. Pour cela, des médiateurs de l’information municipale seront créés. »

L’engagement n° 57, qui devrait concerner plusieurs adjoints:

« Développer l’usage des logiciels libres

La commune s’équipera de logiciels libres, gage d’indépendance budgétaire (le changement de logiciel est fonction du besoin du service et non du fournisseur) et de possibilités de développements informatiques locaux. »

On croisera les doigts pour les Grenoblois, en signalant à propos que le Pacte du logiciel libre que proposait l’April aux candidats aux élections municipales a  été signé par 285 candidats, dont 143 signataires ont été élus.

Source

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s