Mozilla publie une version 64 bits de son Firefox Developer Edition

Pour ceux qui aiment l’aventure, la vraie
image dediée

Pour le dixième anniversaire de Firefox, Mozilla avait lancé une Developer Edition conçue pour faciliter le travail des créateurs de sites et d’applications web. Une version 64 bits pour Windows est maintenant disponible, débloquant un ensemble d’améliorations qui devraient permettre une hausse sensible des performances et une meilleure sécurité.

Un pas de plus vers une version 64 bits officielle de Firefox

Mozilla s’approche donc encore un peu plus d’une version 64 bits de Firefox pour Windows. Une telle mouture existe depuis longtemps dans les « Nightlies » mais n’est jamais entrée dans un canal officiel de test, qu’il s’agisse d’Aurora ou de la branche bêta. Cette nouvelle version permet aux développeurs de se pencher sur les améliorations spécifiques liées au 64 bits, et elles sont nombreuses.

Pour qui suit l’actualité des navigateurs, ces avantages sont déjà connus, qu’il s’agisse des performances ou de la sécurité. Pour cette dernière par exemple, l’ASLR (Address Space Layout Randomization) devient accessible. Rappelons que cette fonctionnalité permet de déplacer au hasard certaines données sensibles pour qu’elles ne puissent pas être trouvées par un malware de manière prévisible.

Un impact visible sur les performances, surtout pour le JavaScript

Du côté des performances, le 64 bits a évidemment un impact. Il débloque tout d’abord l’adressage au-delà des 4 Go, ce qui a une réelle importance quand on se place dans un contexte d’applications web lourdes, voire de jeux. Dans le cas d’un portage vers asm.js par exemple, Mozilla indique que la taille du tas (heap), qui ne devrait normalement pas dépasser les 512 Mo, peut grimper jusqu’à 2 Go. la protection matérielle de la mémoire permet en outre de se débarrasser de certaines opérations dans le traitement de JavaScript, accélérant encore la vitesse d’exécution du code.

firefox developer edition

Outre les améliorations spécifiques au 64 bits, cette nouvelle Developer Edition est basée sur ce qui deviendra Firefox 38. Parmi les apports, on notera l’arrivée de l’API BroadcastChannel, le support du KeyboardEvent.code, qui permet au développeur de savoir quelle touche d’un clavier est physiquement pressée sans en connaitre la disposition ou la possibilité de filtrer les requêtes XMLHttpRequests dans le moniteur réseau. On remarquera dans les notes de version que les sites n’auront également plus la possibilité de bloquer le remplissage automatique des champs consacrés aux identifiants.

Notez que, comme toute version issue du canal de développement Aurora, cette version de Firefox est susceptible de contenir des bugs et donc d’être instable. Les intéressés pourront la télécharger depuis l’un des liens ci-dessous :

Source nextinpact.com

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s